Leonardo


Leonardo Finmeccanica est le second groupe industriel italien et l'un des principaux groupes du secteur aéronautique et spatial du monde.

Il est présent dans la défense, les hélicoptères, l'aéronautique, l'espace, les transports et l'énergie.
Née en 1948, sous forme de holding financière du secteur mécanique intégrée dans l'IRI et est restée une holding diversifiée et soumise aux pressions politiques des différents gouvernements jusqu'en 1980, date à laquelle une réorganisation générale du secteur des participations d'État a été menée.
À cette époque, Finmeccanica détenait notamment les groupes :
Aeritalia, née de la fusion en 1969 de Aerfer avec la division aviation du groupe Fiat SpA-Fiat Avio), et spécialisée dans les avions civils moyen-courriers, tous avions militaires, mais aussi et surtout fabricant de composants complets pour les gros porteurs - fuselage et empennage des Boeing notamment, Alfa Romeo divisions automobiles de tourisme et véhicules utilitaires, entreprise vendue en 1986 à Fiat Auto, Ansaldo, très ancienne et importante société de mécanique, créée en 1853, grand constructeur de navires, de trains et de centrales électriques, s'est convertie à l'électronique industrielle, les centrales électriques (dont Super Phénix en France) et le secteur ferroviaire à grande vitesse.

Le groupe Finmeccanica a été privatisé en juin 2000, par la mise en bourse des actions détenues par l'IRI. À la suite de cette opération, l'État Italien conserve 32,45 % du capital.

La société est installée dans plus de cent pays et notamment en Grande Bretagne et aux Etats-Unis où le groupe a racheté de nombreuses entreprises de défense.

Il employait plus de 70 000 salariés fin 2011 et a réalisé cette année-là un chiffre d'affaires de plus de 17 milliards d'euros.

Les dernières actualités Leonardo

14/01/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le géant italien de l'aéronautique et de la défense Leonardo a annoncé mercredi avoir remporté un contrat de 176,4 millions de dollars (158,4 millions d'euros) pour la fourniture de 32 hélicoptères à l'US Navy.Ces hélicoptères TH-73A, qui seront construits principalement dans l'usine de Leonardo (AgustaWestland) à Ph...


30/05/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

En mai 2017, Alessandro Profumo, à la longue carrière de banquier, prenait la tête de Leonardo. Faisant fi du scepticisme initial, il a réussi, en deux ans, à redresser le géant italien de l'aéronautique et de la défense. Il veut à présent accélérer sa croissance, malgré des défis persistants.Bond de 54% du bénéfice net au...


Voir toutes les actualités Leonardo

Dans la même catégorie :

Safran Helicopter Engines

  • Moteurs
  • Hélicoptères civils
  • Hélicoptères de combat
Actualités aéronautiques et spatiales

Airbus Defence and Space

  • Aéronefs de défense
  • Espace / Satellites
Actualités aéronautiques et spatiales